Facebook Google plus

FAQ

Eric Buyse répond aux questions les plus fréquemment posées au sujet du parquet

Les Etablissements Parquets Buyse, ce sont également les conseils et les avis d'un spécialiste pour le choix de l’essence de bois, le type de parquet, les recommandations d’entretien…

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter.

Que signifie le terme parquet ?

Le terme parquet désigne des éléments en bois massif qui sont fixés par collage, clouage, ou les deux simultanément sur un support. On appelle aussi parquet, des éléments de bois (semi-massif), dont la couche d'usure est supérieure ou égale à 2mm. Pour le cas où cette couche est inférieure à 2 mm, le produit est alors un revêtement de sol. Tout le reste, revêtement de sols stratifiés, mélaminés, etc... ne peuvent recevoir l'appellation "parquet".

Que signifie le terme plancher ?

A l'origine le plancher faisait office de support sur un gîtage. Il était souvent en sapin (pitch pin) de construction et de qualité moyenne, il n'avait pas pour vocation d'être décoratif, il servait à recevoir un autre revêtement (parquet vinyles, linoléum, tapis plein, ...) il est, en règle générale, supérieur ou égal à 21mm. Depuis le style "plancher" a été remplacé par des planches en chêne et a gardé cette appellation.

Comment choisir son parquet ?

Le choix sera déterminé par divers paramètres: la hauteur disponible, l'état du support, la qualité du bois (sélection, façonnage, degré d'hygrométrie), l'essence, la provenance, le motif désiré, les délais de réalisation, et inéluctablement le budget disponible. Néanmoins vous trouverez toujours un parquet de qualité suivant vos goûts et votre budget.

Quel traitement choisir ?

Tout est fonction de l'usage de la pièce. On ne choisira pas le même traitement pour un hall d'entrée ou pour une chambre. Tout ce qui n'est pas vitrifié demande un minimum d'entretien, que ce soit ciré, huilé, bouche-pores ou traité à "l'huile cire". Les vitrifications ont fortement évolué. D'aspect mates, satinées ou brillantes, elles offrent aujourd'hui un aspect très naturel et très résistant. La cire embellit toujours un parquet au fil du temps et ravive sa couleur. L'Huile donnera par contre un aspect plus mat et de ce fait, moins net dû à son évaporation. Par contre elle laisse mieux apparaître les mailles du bois.

Quelle essence choisir ?

La nature est bien faite ! Et vous trouverez certainement une couleur qui vous séduira. Elle sera en harmonie avec la décoration ou le style de votre habitation. Jetez un oeil sur le site www.tous-les-bois.com. Attention tous les bois ne sont pas destinés au parquet.

Le parquet dans la cuisine ?

Le parquet dans la cuisine est fort "tendance". Cela ne pose pas de problème à partir du moment où l'on choisit son essence, son type de pose et son traitement. La pose flottante est à bannir. Il est conseillé un 10 mm collé/cloué sur sous-parquet ou un 14 mm massif collé en plein avec primaire et colle adéquate.

Le parquet dans la salle de bain ?

Très à la mode aussi ! Le parquet dans votre salle de bain vous donnera une sensation de chaleur aux pieds et de bien être. Dans ce cas ci il est préférable sans y être obligé de choisir un bois exotique (plus gras). Un massif 22 mm sur lattage est idéal. Un 14 mm collé en plein est aussi bon, mais dans ce cas choisissez une vitrification mate, satinée ou brillante en trois couches, afin de bien l'imperméabiliser, et surtout, sans oublier le primaire et la colle, prévus à cet effet.

Nous aimerions les planches les plus larges possibles ?

Il faut savoir qu'au plus larges sont les planches, plus le risque de "tuilage" deviendra important. En 10 mm collé/cloué sur sous-parquet, nous vous conseillerons max 18 cm de large. En 14 mm massif collé sur chape, nous vous conseillerons max 17 cm de large. Bien sûr, on peut aller jusqu'à 20 cm voire 21 cm, mais dans ce cas, les risques de déformations seront bien réels. La largeur est choisie en fonction de la superficie de la pièce, inutile de mettre trop large dans une pièce. Au plus vous aurez de rangées de planches, au plus la pièce vous paraîtra grande. Une largeur de 15 cm reste le bon compromis dans la plupart des habitations. Néanmoins, en semi-massif (contre-collé), minimum 14 mm d'épaisseur totale avec minimum 4 mm de bois noble, certains produits de qualité vont jusqu'à 21 cm de large !

Nous aimerions teinter le parquet ?

On peut toujours teinter un parquet, mais pourquoi ? La nature vous offre quasi toutes les couleurs et nuances, il suffit de bien choisir son essence de bois. A savoir qu'une teinture reste toujours artisanale et que des nuances peuvent toujours apparaître dû au fil et la structure du bois. Une réparation ultérieure sera toujours visible, impossible de rattraper l'effet du temps, de la lumière et de l'air.

Du parquet sur un sol chauffant (incorporé dans la chape) ?

Certainement ! Cependant certaines essences sont à éviter comme le hêtre ou l'érable qui sont trop sensibles. La pose la plus stable est un 10 mm collé/cloué sur un sous-parquet. Ne choisissez pas des planches trop larges. Pour les parquets semi-massifs, ne dépassez pas les 14 mm d'épaisseur totale. Il va de soi que le chauffage devra être hors services quelques jours avant la pose et surtout pendant la pose. Ne pas remettre le chauffage en fonction juste après la pose, attendre quelques jours et augmenter de 2°C maximum par jour sans jamais dépasser les 26°C en tenant le degré d'hygrométrie à l'oeil, idéalement entre 55 et 65 %. Votre parqueteur sera soucieux de toujours appliquer un primaire sur la chape et d'utiliser les colles adéquates pour permettre la bonne diffusion de la chaleur. Les planches avec chanfreins ont l'avantage de camoufler au maximum une possible rétractation du bois si celle-ci devait s'opérer.

Du parquet massif 22 mm sur quel support ?

Sur un lattage ou un gîtage bien sur ! Il est "porteur" de part son épaisseur. Il est déconseillé de le placer sur une chape même avec une très bonne colle. Pourquoi mettre autant de matière alors qu'un 14 mm sur chape est largement suffisant, cela ne changera pas sa longévité et sa résistance à l'usure.

Les faux parquets types stratifiés, laminés, Quick-step ?

Toujours plus hygiénique qu'un tapis plein. Néanmoins aucun stratifié à ce jour, n'a pu égaler la beauté et la stabilité d'un vrai parquet. On trouve malgré tout de belles imitations, mais dans ce cas il faudra y mettre le prix ! Ce qui, au bout du compte, ne fera pas vraiment moins cher qu'un parquet traditionnel ou semi-massif.

Un renseignement ?
Contactez-nous !

Parqueteur labellisé actif dans toute la Belgique

votre devis en ligne

Quelques
réalisations

Découvrez nos réalisations, de la simple pose à la création sur mesure.

Plus de photos

Label Qualité
"Les parqueteurs" 2016 et 2017

Parqueteur
labellisé
ets Parquets
Buyse eric
GSM : +32 475/64.08.75
info@parquets-buyse.be
TVA : 655.536.985
Facebook Google plus Agence de référencement Top On Web
Accueil . Présentation . FAQ . Réalisations . Témoignages . Coordonnées . Plan
Services : Fourniture et pose . Remise à neuf et restauration . Réparation et transformation . Incrustation et personnalisation . Essences des bois
Parqueteur Belgique . Parquet en chêne . Réparation parquet Belgique . Devis pose parquet . Rénovation parquet Belgique . Menuisier parquet . Prix pose parquet